Pingouin le BG du 42

personnage avec beaucoup d'humour et de bonne volonté

Fév 022017
 

Le week end du 21 et 22 janvier nous sommes partie à la recherche des cryptides, ces créatures qui se situent entre la réalité et la légende.

Tout a commencé le samedis matin à 9h, les participant sont arrivé, déposé leurs affaires et prirent possession des lieux. Avant de chasser les cryptides il faut savoirs les imaginer, la premières activité consista à créer une de ces créature en pâte à modeler et de leur créer des origines et une histoire.

Après le repas, les choses sérieuse commençais, les participants ont eu droit à une activité à la topo pour se préparer à la grande chasse de l’après-midi.

Ils formèrent des équipes et partirent à la chasse.

À leur retours un repas bien chaud les attendais et leur permirent de retrouver des forces avant le grand jeu de plateaux du soir.

Toujours par équipes il devait voyager à travers le monde et faire des épreuves afin de financer notre association et disloquer la concurrence.

Après cette aventure à travers le monde, c’est sans bruit et dans le

calme que tout le monde est allé retrouver son lit.

Le lendemain matin c’est avec un footing court mais intense que la journée commença.

Après le déjeuner il était temps de se faire une réflexion sur les animaux vivant mais en voie d’extinction, afin de comprendre et voir si on peut faire quelque chose.

Après ce moment de réflexion, place à l’activité préféré de tous, chef et éclais confondue, le rangement du chalet et après diner.

L’après-midi étais organiser par des cp, ils ont préparé des jeux de défoulement et on réussit à captiver tous les participant.

Enfin venue le bilan et la fin de camps.

Ce fut un bon week end pour tout le monde et hâte d’être au suivant.

Pingouin

Juin 192014
 

 

Durant ce week-end de Pentecôte du 7 au 9 juin, 6 valeureux éclais ont remonté le défi de ce RAID.

Du haut de Malleray ils ont marché jusqu’aux hauteurs du Weissenstein qui culmine la ville de Soleure. Après être arrivé à destination aux alentours de 20h il faut encore monter le campement mais cela ne causa pas trop de problème à nos éclais si valeureux. Ensuite venue l’heure du souper et directement l’heure du dodo.

Le matin, réveil aux alentours de 7h30 où ils partirent directement après le déjeuner pour gagner la gare de Soleure.

Par la suite, ils ont pris le train jusqu’à Bienne, ont pris le bateau et ont fini en funiculaire pour atteindre Prêles. Depuis là, ils ont marché sur le plateau de Diesse pour finir dans le campement placé juste en-dessus des Prés d’Orvin où ils construisirent le bivouac. Nous avons mangé le souper et avons fini au coin du feu à raconter des anecdotes et passer un moment de partage.

Le matin venu, ils repartirent pour Tavannes en passant par le Pierre-Pertuis où là une surprise les attendait. Ils ont eu l’occasion de faire du rappel avec Iguane et sa collègue. Après cela, ils prirent la route pour la gare de Tavannes ou s’est déroulé la fin de camp.

Pingouin