Juin 232019
 

C’est en comité restreint que le Clan s’est retrouvé l’après-midi du 15 juin pour l’activité Open air à Groupoutou. Cougar, Alpaga et Mangouste (Alligator nous rejoignant en chemin) ont entrepris quelques travaux dans la clairière. Au programme : débroussaillage des accès, entretien du coin de feu,  réfection du chemin par la pose de la fameuse chaussée de rondins de Cougar et replantage à la bêche de souches sans racines (compétence maîtrisée uniquement par Alligator).

Débroussaillage par Cougar
Mangouste en mode Indiana Jones
Cougar après le débroussaillage (sur la fameuse chaussée de rondins)
En premier plan : chaussée en rondins
En second plan : Alligator en mode replantage à la bâche de souches sans racines

En fin d’après-midi, après ce dur labeur, c’est un apéro bien mérité qui nous est servi au chalet. C’est à ce moment-là que nous rejoint Colibri. Jusque-là épargnés, nous subissons un orage en règle durant la grillade du soir. En raison de ces conditions climatiques dantesques, nous renonçons à projeter un film contre un mur de pluie. 

Mangouste et Alpaga

 Posted by at 11 h 33 min
Mai 302019
 

Le camp de printemps est un camp particulier car les louveteaux (7-11 ans) et les éclaireurs (11-16 ans) se retrouvent tous sur un même lieu de camp. Les louveteaux dorment dans un chalet tandis que les éclais ont l’habitude de dormir sous bivouac. (Un bivouac est une tente constituée de carrés militaires boutonnés les uns contre les autres.) Le camp dure un week-end, donc deux à trois jours.

Cette année les scouts Pierre-Pertuis. Se sont rendus à Les Bois pour retrouver le Saint-Graal et diner à la table du roi Arthur. Samedi matin nous avions rendez-vous à la gare de Tavannes. Là-bas nous avons symbolisé le début du camp avec nos cris de patrouilles et de sizaines. Ensuite nous avons pris le train en direction de Les Bois et comme il se doit pour un bon camp de printemps la pluie était annoncée tout le week-end durant. Une fois arrivé au lieu du camp. Les louveteaux se sont installés pendant que les éclaireurs ont monté leurs bivouacs. Nous avons diné puis, une marche en groupe était prévue pour l’après-midi. Durant celle-ci nous avons récolté des indices afin de découvrir l’emplacement du Saint-Graal.

Oooooh! Ils ont triché !

A cause du grand nombre de neige tombée au cours de l’après-midi certains groupes ont abandonné. Néanmoins le Saint-Graal a pu être retrouvé et transmit au roi. Les scouts ont ensuite eu du temps a l’intérieur pour se réchauffer et faire des jeux de société tel le loup garou qui est un grand classique chez nous. Après le souper les responsables ont décidé que les éclaireurs allaient également passer la nuit à l’intérieur à cause des températures glaciales annoncées. Une fois les éclaireurs installés dans les dortoirs et la vaisselle faite, la soirée s’est poursuivie avec des jeux de société au réfectoire. Les louveteaux sont allés au lit tôt tandis que les éclaireurs ont continués leurs activités. Certains responsables nous ont rejoints durant la soirée puis finalement nous sommes tous allés au lit.

Si peu de neige… !

Le lendemain matin nous avons commencé la journée avec un délicieux brunch. Nous avons tous préparé nos sacs puis nous sommes allés dehors afin que les personnes restantes puissent nettoyer le chalet.

Nous avons fait un jeu génial dans lequel chaque patrouille (groupe d’éclaireurs) et chaque sizaine (groupe de louveteaux) représentaient un village. Les villages pouvaient construire des tours de défense afin de se protéger, des forces pour envahir les autres villages ou encore des boucliers et armures pour se protéger des assaillants.

En somme un jeu de stratégie avec un système de monnaie et de ressources plutôt complexe inventé par nos responsables.

A midi nous avons mangé le dernier repas de ce camp : le diner. Un potage aux légumes avec du jambon et des pommes de terre. Après le diner certains éclaireurs ont animé des jeux pour les louveteaux, d’autres ont rangé les bivouacs finalement pas utilisés puis encore d’autres ont aidé les responsables à finir les nettoyages. Ensuite nous nous sommes tous rendus à la gare. Nous avons mangé les quatre heures puis nous sommes retournés a Tavannes. Là nous avons à nouveau dit nos cris de patrouilles et de sizanes après un petit bilan de camp puis le camp s’est terminé avec la présence inattendue du soleil.

Le retour
 Posted by at 16 h 52 min
Fév 122018
 

Viens rejoindre l’aventure, Gandalf réunis tous les peuples de la contré magique afin de résoudre une énigme.  Les enfants et les jeunes de la région sont invité à participer à l’aventure au centre scout de Tavannes de 13h30 à 17h pour aider à retrouver l’anneau magique.

Ce sera l’occasion durant cet après-midi de découvrir le scoutisme pour tous ceux qui sont intéressés.

Tu es tenté par l’aventure? Alors va t’inscrire:  Inscription

Attention, les inscriptions sont jusqu’au  3 mars et les places sont limités !!! Alors ne tarde pas à t’inscrire!

Pour les questions, tu peux envoyer un mail à jenny.linder@bluewin.ch ou téléphoner à la responsable de la journée, soit à Ouistiti 079 584 42 39.

Avr 262017
 

Activité découverte du scoutisme – 6 mai 2017

Viens découvrir le groupe scouts Pierre-Pertuis, ses aventures en plein air, les louveteaux et les éclais.

Tu as entre 6 et 14 ans et tu habites dans la région de Tavannes, de St-Imier à Court.

Tu as envie de partir à la recherche du « château de Lord Powell  » ?

Alors rejoins-nous car nous avons besoin de toi!

Les enfants découvriront  les activités de plein air et la vie des scouts, au travers du thème « A la recherche du château secret de Lord Powell ». De 14h à 16h30, les enfants désirant découvrir les scouts seront accueillis au Centre Scout par les responsables.

Merci de vous inscrire jusqu’à vendredi 5 mai à 18h en cliquant sur ce lien.

https://www.inscription-facile.com/form/Z9PsbjGpqBsIxPEjAnIW

Informations utiles:

  • Lieu: Centre scout Tavannes, Chemin de l’Orgerie 25, 2710 Tavannes
  • Date: Samedi après-midi 6 mai 2017
  • Horaire: 14h à 16h30
  • Tenues adaptées à la météo et pour l’extérieur
  • Les 4heures seront offerts

Parles-en autour de toi, tout le monde est le bienvenu!

Si tu as des questions n’hésite pas à écrire à groupe@scoutspierrepertuis.ch

 

50e anniversaire Centre scout

En 1967, une poignée de scouts ont eu le projet fou de construire un chalet pour y accueillir les activités du groupe Pierre-Pertuis.

50 ans plus tard, c’est avec reconnaissance et admiration que les scouts profitent toujours de ce Centre scout, perché sur les hauts de Tavannes.

C’est simplement, mais de manière conviviale que les scouts, anciens scouts et la population sont invités pour le verre de l’amitié à l’occasion du 50e anniversaire de la construction du Centre scout,

Samedi 6 mai 2017, dès 17h au Centre scout de Tavannes

 Un sentier didactique sera créé pour l’occasion dans les alentours du Centre scout.

 

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

 

 Posted by at 14 h 49 min
Fév 022017
 

Le week end du 21 et 22 janvier nous sommes partie à la recherche des cryptides, ces créatures qui se situent entre la réalité et la légende.

Tout a commencé le samedis matin à 9h, les participant sont arrivé, déposé leurs affaires et prirent possession des lieux. Avant de chasser les cryptides il faut savoirs les imaginer, la premières activité consista à créer une de ces créature en pâte à modeler et de leur créer des origines et une histoire.

Après le repas, les choses sérieuse commençais, les participants ont eu droit à une activité à la topo pour se préparer à la grande chasse de l’après-midi.

Ils formèrent des équipes et partirent à la chasse.

À leur retours un repas bien chaud les attendais et leur permirent de retrouver des forces avant le grand jeu de plateaux du soir.

Toujours par équipes il devait voyager à travers le monde et faire des épreuves afin de financer notre association et disloquer la concurrence.

Après cette aventure à travers le monde, c’est sans bruit et dans le

calme que tout le monde est allé retrouver son lit.

Le lendemain matin c’est avec un footing court mais intense que la journée commença.

Après le déjeuner il était temps de se faire une réflexion sur les animaux vivant mais en voie d’extinction, afin de comprendre et voir si on peut faire quelque chose.

Après ce moment de réflexion, place à l’activité préféré de tous, chef et éclais confondue, le rangement du chalet et après diner.

L’après-midi étais organiser par des cp, ils ont préparé des jeux de défoulement et on réussit à captiver tous les participant.

Enfin venue le bilan et la fin de camps.

Ce fut un bon week end pour tout le monde et hâte d’être au suivant.

Pingouin

Avr 302016
 

Depuis le début de l’année, il y a déjà eu quelques séances. Voici ceux que j’ai pu vivre avec les louveteaux avec quelques photos! Sans eux, organiser des séances et les vivre ne serait pas la même chose!  Une chouette équipe toujours prête à l’aventure et qui fait de son mieux !

Ce que nous avons fait,

Le 30 Janvier ,une séance séance avec les éclais qui nous ont aider à traverser les glaciers afin d’approcher le territoire Suisse que nous voulions aller découvrir car il avait été effacé de la carte. Les louveteaux ont appris des techniques scouts avec différentes patrouilles afin de pouvoir enfin commencé l’aventure. Durant l’expédition, les éclais sont parti sur le chemin de la sagesse ( petit défi à réussir pour prendre le chemin de la sagesse)  et les louveteaux celui de l’aventure. Pour finir, nous nous sommes tous retrouvés en forêt afin de faire les 16h ensemble.

DSCN0033DSCN0033DSCN0034

 

 

 

 

 

 

Le 13 février, suite à un orage bien coriace les aventuriers louveteaux durent stopper leurs aventures et se réfugier dans un chalet. En attendant que la tempête passe, ils apprirent à manier le couteau et les règles qui vont avec son utilisation. Il apprirent également sans le vouloir, comment se réfugier dans le plus petit recoin, une compétence qui pourrait bien leur être utile.

 

DSCN0090

DSCN0100

Le 27 février, les aventuriers sont repartis dans leurs périples. Comme après cette longue tempête, il avait très faim, ils sont partis à la forêt, se sont créé des lances et ont profité de grillé des cervelas et des marshmallow sur le feu. Après quelques jeux, ils sont repartis pour leurs dernier périple.

DSCN0109

 

 

Ouistiti

Avr 302016
 

Une petite histoire inventer et rédiger durant le camp de printemps par deux éclaireuses:

L’invention qui marche à merveille… ou presque

Il était une fois une soeur et un frère qui adoraient les inventions pour la salade. La soeur s’appelait professeur Saladaite et le frère professeur Saladeau. Un matin, alors que professeur Saladeau faisait son café, il eu une merveilleuse idée. Il allait inventer la machine à salade: elle lave, sèche et coupe la salade puis ajoute et mélange la sauce. Il en parla à sa sœur. Elle fût vite conquît par l’idée et ils se mirent au travail.

Leur invention terminer, il n’eurent pas le temps de la tester, ils étaient invités et la prirent avec eux. Arriver chez la famille Vegetari, ils virent la salade pas encore prête et se rappelèrent qu’ils avaient pris leur invention avec eux. Ils la branchèrent et mirent la salade dans la machine et enfin l’allumèrent.

Tous était bouche-bée. A l’instant même la salade se mis à s’éjecter dans toute la pièce, puis le rinçage se mit en marche. La salle fût inonder pour ensuite finir avec la sauce à salade qui se répandit dans tous le salon. Professeur Saladeau retira vite la prise qui provoqua une coupure d’éléctricité.

Depuis ce jour, ils ont refait leur invention plus simple, elle ne rince pas, ne mets pas la sauce et ne la mélange pas. Vous avez sûrement cela chez vous, cet objet qui sèche la salade.

PS: C’est sûrement à cause de cette histoire que vous ne connaissez pas ces deux inventeurs!

Mélissandre et Anna

 

Fév 192016
 

Le Roi pirate de Pierre-Pertuis demande à tous les enfants et les jeunes de la région de venir au centre scout de Tavannes de 14h à 17h pour l’aider à résoudre une énigme.

Ce sera l’occasion durant cet aprè-midi de découvrir le scoutisme pour tous ceux qui sont intéressés

Tu es tenté par l’aventure? Alors monte à bord! Va t’inscrire: Activité_promo

Attention, les inscriptions sont jusqu’au 5 mars!!! Alors ne tarde pas à t’inscrire!

Pour les questions, tu peux envoyer un mail à groupe@scoutspierrepertuis.ch ou téléphoner aux responsables de la journée, soit à Ouistiti 079 584 42 39 soit à Isatis 079 255 36 70.

 

 Posted by at 14 h 31 min
Août 052015
 

Vendredi 17 juillet

Avant-dernier jour de camp, c’est bientôt le retour …

Le matin quelques responsables commencent à démonter des tentes et ranger le matériel dans les boîtes, pendant que les éclais partent découvrir quelques coins encore inconnus du camp lors d’une chasse en étoile.

Lors de l’anispi d’Isatis, les éclais se sont projetés dans le futur et ont même écrit une lettre pour eux-mêmes qu’ils recevront en 2030 !

L’après-midi, ils ont encore pu se défouler lors d’un tournoi de foot et de volley avant d’attaquer les rangements ! Une dernière petite douche s’impose aussi pour paraître propre au retour ! 😉

Le soir, Isatis anime un feu de camp pour nous remémorer tous les bons souvenirs du camp ! Colibri

 

Samedi 18 juillet

C’est sous un temps on ne peut plus favorable que la Troupe dormait profondément, certains éclaireurs eurent même choisi, le soir avant, de dormir à la belle étoile. La météo était estivale, le ciel était bleu, l’air un peu frais et on ne pouvait que constater la rosée du matin. Tout était calme, les oiseaux se réveillaient.

Puis les responsables se réveillaient à leur tour, tout le monde le savait, on n’osait pas traîner ! Le temps était compté, on avait un car à prendre et Dario, notre chauffeur arrivait à 8h30 !

Avant de monter dans le car et de pouvoir prolonger sa nuit de sommeil (et récupérer du camp), la troupe avait un million de choses à faire. Si on les énumère dans l’ordre, réveil, faire ses sacs (le grand et le petit), démonter sa propre tente, la sécher et la ranger, déjeuner (le repas le plus important de la journée), faire ses ablutions, amener tout le matériel au car et le charger !

Néanmoins, nous avons pu tenir un timing parfait, digne de vrais suisses.

Ensuite, nous avons tous trouvé un siège à notre grande satisfaction et pour certain se fût le moment de recharger leur batterie (80%), et pour d’autre se fût un simple moment de partage et de détente (20%). Les BD à disposition dans le bus se trouvent maintenant bien usées, les pelotes de laine bien amaigries et les fils de scoubidou bien moins nombreux.

Pour ma part, il m’est difficile de raconter plus en détail, car je faisais partie des 80%.

Finalement nous sommes arrivés aux alentours de 20h15 à la gare de Tavannes et les parents étaient nombreux à attendre le retour de leur(s) enfant(s). Alpaga

Août 042015
 

Mercredi 15 juillet

Ce matin nous pouvons nous lever plus tard, afin de se remettre des événements de la journée précédente, et le footing nous est également épargné. Le déjeuner suit directement le réveil, suivi du rituel habituel du lever des couleurs, durant lequel est annoncé le thème de la journée : Les Colons.

Comme tout bon colon, les éclais apprennent tout d’abord à s’orienter, afin de pouvoir rejoindre la terre à coloniser. Cela se fait au travers de plusieurs postes : calcul de coordonnées et d’azimuts, les signes conventionnels d’une carte et les visées à l’aide d’une boussole. Ils découvrent par la même occasion les cartes belges et les calculs de conversion d’échelle, ce serait trop facile si c’était comme en Suisse ! Départ ensuite pour une petite course d’orientation par patrouille dans le camp et le village. Une fois de retour, c’est l’heure d’un repas bien mérité.

La majorité de l’après-midi est occupée par un grand jeu de colonisation, dont le but est de faire prospérer sa colonie, parfois au dépend des autres. Il faut pour cela gagner des ressources, telles que de la pierre ou du bois, dans différents défis comme la construction de la plus grande structure ou en montrant son habileté au lancer de pierre. Les ressources ainsi gagnées sont ensuite dépensées pour bâtir sa maison ou cultiver ses champs et étendre sa colonie. Mais certains événements inattendus surviennent, une razzia de sanglier enragés sur des champs par exemple, et compliquent la tâche aux colons.

Une fois les colonies prospères, il est temps de se reposer un peu et de finir tranquillement les t-shirts de camp avant le souper. La soirée est un moment de réflexion sur le scoutisme au niveau mondial. Les éclais découvrent que le scoutisme n’est pas présent partout, il est même interdit à certains endroits. Il n’est pas non plus vu et pratiqué de la même façon, il est parfois un soutien essentiel à la communauté, comme au Népal durant les dernières catastrophes. Une grande carte à gratter est utilisée pour marquer les pays d’origine des scouts que nous avons déjà rencontrés et dans quel pays nous aimerions aller. C’est la tête pleine de projets de futures rencontres que nous allons dormir. Loup

 

 

Jeudi 16 juillet

Pour cette nouvelle journée de camp sur le thème des fruits de mer, nous nous sommes levés vers 06h45, nous avons déjeuné, fait le lever des couleurs et nous sommes partis pour Middelkerke vers 08h00. Une fois sur place nous avons commencé par admirer la vue un moment avant de commencer l’activité du matin.

PHOTO 1

A 09h30 nous avons commencé à faire du canoë sur la mer, car par manque de vent, nous n’avons pas pu faire le char à voile initialement prévu. Malgré cela tout le monde a passé un bon moment de défoulement en mer. Les moniteurs de l’activité nous ont fait faire différents petit jeux entre deux coups de pagaie. Un des jeux était de tenir debout sur les bords du bateau pneumatique et un autre était de mettre à l’eau les rois des autres bateaux pour gagner.

Après s’être changé nous avons repris le car pour exceptionnellement, aller manger dans une pizzeria de 12h30 à 14h30. Les pizzas qui nous ont été servie ont mis à rude contribution nos estomacs du fait de leurs importante garnitures.

Ensuite nous sommes allés jusqu’à Ostende à côté du fort Napoléon. De là, deux groupes ont été formés. Le premier est directement allé sur la plage de l’autre côté du fort, et le second a d’abord visité le fort avant de rejoindre le premier groupe sur la plage. Le temps sur la plage était un temps totalement libre où chacun pouvait faire ce qu’il voulait.

PHOTO 2 (2)

Puis à 18h10 nous sommes retourné vers le car pour souper jusqu’à 19h15. Après le souper les éclaireurs ont pu passer leurs promesse sur une dune surplombant la plage.

PHOTO 3 (2)

Une fois la promesse terminée, nous sommes retourné au camp où nous avons eu encore une heure de temps libre avant d’aller dormir vers 22h00. Vautour