Juil 292015
 

Mardi 7 juillet

Une fois n’est pas coutume c’est levés tôt et sans footing que les éclais se préparèrent à cette journée sous le thème de la Capitale Européenne. Eh oui c’est bien direction Bruxelles que la Troupe se rendit pour cette 3ème journée de camp, et c’est après un trajet en car d’une petite heure et une légère première marche dans la ville que les éclais arrivèrent à la première activité de la journée : la visite du musée des instruments de musique.

Après cette visite (presque) éreintante, c’est les ventres criant famine que la Troupe se dirigea vers Fritland, haut-lieu de la gastronomie bruxelloise, pour y faire fort bonne pitance de (très) grandes portions de frites et autres joyeusetés diététiques cuites à la graisse de bœuf.

 

DSC03950DSC03965

 

Une fois les panses bien remplies (trop diront les petites natures) les éclais commencèrent l’activité principale de la journée, à savoir : une grande chasse aux bâtiments dans Bruxelles afin de gagner le très convoité Manneken Piss d’or. Pour ce faire les éclais, séparés par patrouille, devaient se prendre en photo devant plusieurs bâtiments précis ou fresques murales se trouvant dans la ville dans un temps imparti.

DSC03954

Une fois le parcours terminé et l’agréable constatation que personne ne s’était perdu dans la Grande Bruxelles, la Troupe rentra en bus au campement afin de manger un bon repas, étonnamment plus léger que celui de midi… La suite de la soirée fût orchestrée par les éclais qui préparèrent différent jeux comme des parties de bouledogue, de béret et un Loup-Garou version belge, une fois.

Malgré tout la Troupe se coucha tôt ce soir-là car, loin d’avoir percé tous les secrets de Bruxelles, elle y retourna de fort bonne heure le lendemain matin.

Mais bon, comme dit le fameux dicton : « Mieux vaut Van Schtinbergen que pas assez…»

Milan

 

Mercredi 8 juillet

A 7h00 tout le monde se lève, il ne faut pas trainer car aujourd’hui c’est la 2ème journée à Bruxelles. Après un bon déjeuner et le traditionnel levé des couleurs, nous montons dans le car. Le voyage est très calme vu que la moitié des personnes lisent de BD et l’autre dort.

Une fois arrivées à Bruxelles, nous commençons par visiter le musée de la BD. Pour mieux découvrir le musée, les éclais avaient un petit questionnaire qu’ils peuvent remplir. Après environ 1h30 une partie s’est dirigée vers la bibliothèque du musée pour nous assoir un moment et lire quelques BD ou livres.

 

DSC03972DSC03976DSC03968

 

 

 

 

 

Ensuite nous nous sommes dirigés dans un parc en dessous d’une église pour pique-niquer : au menu salade de pâtes (les responsables vous s’en souvenir longtemps car transporter de la salade de pâte toute une journée, ça devient vite très lourd)

Quand nous avons fini de manger nous nous sommes dirigé vers le MOOF qui est aussi un musée de la BD mais avec des figurines en 3D cette fois-ci. Le musée n’est pas grand mais il y avait une mini salle de cinéma où nous avons pu voir 2-3 dessins animés pour ceux qui ne se sont pas endormis avant que le film commence.

Après la visite nous sommes allés à la Grand-Place de Bruxelles où les éclais avaient du temps libre en patrouille. Certains sont allés faire du shopping et d’autres ont mangé une gaufre. C’est aussi l’occasion pour les responsables de faire une pause sans éclais. Certains ont aussi fait du shopping et d’autres sont allés déguster une boisson locale très appréciée.

A 18h00 nous nous sommes tous retrouvés de nouveau à la Grand-Place. Cette fois nous leur avons donné 10€ par personne pour aller manger quelque part en ville. A 19h30 après avoir bien mangé au restaurant pour certains, au Mcdo pour d’autres nous retournons au car pour rentrer au lieu de camp.

Ce fut une journée bien chargée et donc après une bonne douche et quelques jeux les éclais sont allés se coucher.

Cougar